Facebook twitter Google

Espagne - Baléares : Gastronomie et artisanat

 

La gastronomie

La culture culinaire des Baléares est généreuse : si on y retrouve les fameux tapas qui ont fait la réputation de l’Espagne, l’archipel affirme ses particularités gastronomiques. Cette cuisine est le résultat de diverses influences culturelles de par son histoire, notamment la cuisine arabe et africaine. Elle se compose de plats riches et sains constitués de produits de la terre et de la mer. Les produits locaux, d'excellente qualité, y sont à l'honneur. C'est une cuisine ouverte et la fusion entre produits locaux, recettes ancestrales et influences du monde donne des plats originaux aux saveurs étonnantes.

La spécialité nº1 des Baléares est sans nul doute le pan amb oli. A base de pain, cette tartine frottée d’huile d’olive, d’ail et de tomates vous sera proposée avec divers accompagnements tels que jambons et fromages. Vous pourrez vous en procurer dans presque tous les restaurants de l’île.

La cuisine des Baléares est une cuisine typiquement méditerranéenne où les légumes sont travaillés avec de l’huile d’olive. Si vous appréciez la ratatouille, vous pourrez gouter la tumbet, sa version locale composée de poivrons, de tomates et d’aubergines frits.

La France n’est pas le seul pays dans lequel vous pourrez déguster des fromages : le fromage de Mahon est une spécialité locale. Vous en trouverez sur les étals des marchés. Si vous êtes de passage sur Minorque, il vous sera également possible de visiter une fromagerie et de vous procurer du fromage directement chez son producteur.

Les îles Baléares sont également réputées pour les chaussons fourrés à la viande, au poisson ou aux légumes : ce sont les empanadas, toutes les boulangeries en vendent et chaque région a ses spécialités.

La pâtisserie n’est pas négligée pour autant et vous trouverez toute une variété de dessert à consommer : la plupart sont à base de saindoux, comme l’ensaimada, ce dessert en forme de spirale et saupoudré de sucre glace. Chaque île a ses desserts phares : à Majorque, vous dégusterez le gató de almendras, un gâteau à base de poudre d’amande (hérité de la tradition française), tandis qu’à Ibiza vous trouverez la tarte de meringue, appelée tortada de merengue.

Soupes, fruits de mer, charcuteries sont également consommés en grande quantité. Sachez également que les îles sont connues pour leur riz : on y trouve parmi les meilleures paëllas d’Espagne ainsi que des spécialités locales, comme l’arrós brut, une préparation à base de riz, de viandes et de légumes.

 

 

L'artisanat

Le développement du tourisme a permis le renouveau de l'artisanat traditionnel. De nombreux artisans ont ouvert des ateliers dans les domaines du métal, de la céramique, du papier, du verre, du cuir et des bijoux.

 

Le travail du verre : il remonte au 2è siècle avant J.C. La production a atteint son apogée au 18ème siècle avant le déclin. Le « museu de Gordiola », près d'Algaïda, est le plus gros producteur de verrerie. On peut souffler le verre selon les méthodes traditionnelles.

Le travail du cuir : l'industrie du cuir a acquis une réputation de qualité dans le monde entier grâce au succès des chaussures Camper. Il y a de nombreuses usines et points de vente. Inca est la capitale de la chaussure à Majorque.

Les perles de Manacor : l'industrie de la perle artificielle s'est développée à Majorque à la fin du 19ème siècle, principalement à Manacor. La ville conserve deux fabricants de renommée internationale : Perlas Orquidea et Perlas Majorica.