Espagne - Baléares : Les réserves et parcs naturels

Vous découvrirez qu'aux Baléares il existe de nombreux espaces protégés : aujourd’hui on y trouve des réserves naturelles, hôte d’une biosphère riche et longtemps menacée.

Ainsi, on ne compte pas moins de 4 parcs naturels et un parc national à Majorque, un parc naturel à Minorque et deux à Ibiza.

Majorque est la plus grande île des Baléares, et également celle qui héberge le plus grand nombre de parcs naturels. Ils sont implantés dans différentes zones de l’île : S’Albufera (au nord), Sa Cabrera (au sud), Mondragó (au sud-est), Sa Dragonera (au sud-ouest) et Llevant (au nord-est). Il faut y ajouter la Serra de Tramuntana : cette région montagneuse située à l’ouest de l’île est un endroit où les côtes escarpées trouvent leur fin dans les eaux turquoises de la Méditerranée et où les villes sont nichées au cœur de la montagne. Inscrite au patrimoine de l’Unesco en 2011, on y trouve une nature dense et parsemée de cultures dont celles des agrumes (citronniers et orangers). Au total : 40% de l’île est protégé.

Minorque est connue pour son côté sauvage et préservé. Une large partie de la côte est est protégé. Le parc naturel s’Albufera des Grau recouvre aujourd’hui plus de 5000ha. Entre plages et dunes, il s’agit d’un paradis pour les ornithologues et tous les amateurs d’oiseaux qui pourront y admirer une grande variété d’espèces.

Ibiza héberge deux parcs naturels, dont l’un est partagé avec Formentera : la réserve naturelle des Vedrà et le Parc naturel de Ses Salines. La première est située autour d’un rocher, au sud de l’île. Le second s’étend entre Ibiza et Formentera et est la terre d’accueil d’une multitude d’espèces d’oiseaux. Ses Salines est également connu pour être l’endroit où est produit le sel d’Ibiza depuis plusieurs siècles.

Ces parcs naturels font des Baléares un archipel où la nature a encore toute sa place : elle est grandement préservée, les paysages sont verdoyants et les côtes ont échappées à la bétonisation.