Facebook twitter Google

Majorque - L'ouest

foto-203a71bb949de6e5bfa14e63edfc36dd87.jpg foto-15-cuber0e5151fc0730641e968bdaa99e844c99.jpg foto-14c0c022847450df8d164b09480dcc8ab1.jpg foto-771e141642371605cb7780c7172010329.jpg foto-53a7cdc55ae4f84331492902480a77c03.jpg foto-3ec592d033894178f9ff680284cf0c81f.jpg flickr-39ff9d50b392ad3ec1f068134d97ad572.jpg foto-112460105de0f8b9a86f27b90ecf4d741b.jpg foto-1076eb4168d38486e731b5e6ced112fdca.jpg

À l'ouest de Majorque s'étend la Serra de Tramuntana (chaîne montagneuse), espace naturel de grande valeur écologique. Elle est également considérée comme l'épine dorsale de l’île. Sa longueur atteint les 90km, depuis Cap Formentor (Pollensa) jusqu’au Cap de Sa Mola (Andratx) et sa largeur moyenne est de 15km. La Tramuntana renferme des paysages magnifiques, des sites accueillants, des constructions rurales et historiques emblématiques (les propriétés, les châteaux en pierre, les tours défensives côtières, les chemins pavés) et un patrimoine biologique unique. Elle accueille le premier sentier de grande randonnée des Îles Baléares : le chemin de la pierre sèche ou GR221. Le littoral de la Serra est abrupte, avec de hautes falaises. La végétation est composée d’espèces endémiques. En ce qui concerne la faune, la Serra de Tramuntana est habitée par des mammifères, notamment chèvres et moutons, qui ont un rôle important dans la protection de la végétation. L'homme préhistorique vivait dans cette partie de l'île. Les éléments à haute valeur ethnologique, comme les terrasses où sont cultivés les oliviers, et les nombreux chemins servant de réseau de communication à l'intérieur de la Serra, en sont les témoins. A cet endroit, les excursionnistes peuvent contempler les paysages les plus spectaculaires de Majorque ainsi que l'immensité de la mer toujours présente. Les terres appartiennent, pour une grande partie, à l'aristocratie majorquine et aux riches familles propriétaires des grandes demeures. Quelques anciennes propriétés font partie du domaine public.