Majorque - Le sud

foto-107254d4f924a861061f4876e3f107dbb3.jpg foto-2-es-cal.jpg foto-3-torre-de-migjorn-preso-dels-moros.jpg foto-41d6b25199f371d5cd74c0b7eb40223f8.jpg foto-5-creu-des-picot-sant-salvador.jpg foto-6e59d1c321163f9cfcc05bebcb42da2b7.jpg foto-7604e2053163d9871781b3bbe196bf863.jpg foto-87a2ade2a913556528ee5c4a87e3208c2.jpg foto-9d05be3e89465295abfeea3ccf7647a35.jpg

Le sud est la région de Majorque qui a connu le moins de développement touristique. Le paysage rural du sud avec ses champs d’amandiers, de caroubiers, d’oliviers et ses villages médiévaux évoquent la nostalgie d’une terre perdue. Le sud de Majorque est la zone la plus aride de l’île, ce qui explique que la vie des habitants s'est concentrée autour d’activités maritimes. La côte est parsemée de petites criques et de maisons de pêcheurs. Les villages ont conservé une ambiance de pêcheurs, fidèles aux traditions d'antan. La plupart des localités de la région ont réussi à échapper à la pression de la spéculation et aujourd’hui beaucoup de terres sont protégées par des parcs naturels. La vie maritime est préservée dans les zones entre Cap Blanc, Cabo Ses Salinas et Cala Figuera, déclarée zone de réserve maritime. Migjorn est un endroit idyllique pour profiter de journées tranquilles sur la plage, de longs déjeuners, et de longues soirées sous un ciel méditerranéen.